RSS

THE BENAK (TIDAL BORE) OF SRI AMAN / LE MASCARET DE SRI AMAN

05 Apr

BILINGUAL POST – BILLET BILINGUE

View of Sri Aman by Nadai

I’m set to go this Saturday to the 2012 Benak Festival in Sri Aman.

Ce Samedi, je serai au festival du Benak (mascaret) de Sri Aman.

Where is Sri Aman? A couple of hours drive from Kuching, just after the junction to Sibu.

Sri Aman c’est où? A deux heures de route environ de Kuching, juste apres le carrefour vers Sibu.

What’s special? The largest tidal bore (here it is called Benak) of the year.

Que s’y passe t-il? Le plus grand mascaret de l’année.

When? April 7th ans 8th 2012

Sri Aman was built along the Batang Lupar river. Once a year, it becomes the capital of tidal bore surfers from all over the world. Strangely enough, the rest of the year it remains famous for being the home of the largest crocodiles in Sarawak! I guess the crocs must be upstream from the town or perhaps they are simply intimidated by the human crowd.

The tidal bore happens every day of the year; as the tide is higher, the wave is stronger, reaching different lengths and heights, until comes the highest tide of the year when it comes in from the river mouth and fills up the river very rapidly in the course of about 10 minutes. The wave crest at Sri Aman is up to 2 to 3 metres high.  The Batang Lupar is
one of some 400 rivers and estuaries in the world subject to this phenomenon.

TRIVIA: Somerset Maugham visited Sri Aman and almost lost his life for being too curious of the benak.

I’ll be there at the weekend and I’ll make sure to stay on solid ground and concentrate on taking pictures for this blog.

.                 FRANCAIS

Le petit port de Sri Aman qui se trouve sur la Batang Lupar sort de son sommeil une fois par an lorsque la ville se transforme en capitale des surfeurs de mascaret – y compris des français ! Le reste de l’année le fleuve doit sa célébrité aux crocodiles qui y pullulent et qui ont la réputation d’être les plus grands du pays. I faut croire que les crocos doivent se regrouper en amont du fleuve ou qu’ils se laissent intimider par la foule humaine qui envahit leur territoire.

Le mascaret, est un phénomène de brusque surélévation de l’eau d’un fleuveou d’un estuaire provoquée par l’onde de la marée montante lors des grandes marées. Il se produit dans l’embouchure et le cours inférieur de certains fleuves lorsque leur courant est contrarié par le flux de la marée montante. Imperceptible la plupart du temps, il se manifeste au moment des équinoxes; à Sri Aman, il faut à peu près 10 minutes pour qu’il remonte le fleuve et atteigne la ville. A ce moment là, la crête de la vague est à deux ou trois mètres de haut. Le Batang Lupar est parmi les quelques 400 fleuves et estuaires dans le monde qui subissent ce phénomène.

TRIVIA : Le célèbre auteur anglais Somerset Maugham qui était passé par là avait même failli être emporté par la vague pour s’être montré trop curieux du phénomène. Personne dans la ville n’a sans doute jamais su qu’il avait immortalisé sa grande frousse dans sa nouvelle brève « Yellow Streak », par contre tout le monde sait que le Benak comme on appelle ici la grande vague est une bonne excuse pour faire la fête.

J’y serai donc ce weekend mais je regarderai le spectacle depuis la terre ferme, très occupée à prendre des photos pour ce blog

Mon Histoire En ebookl

About these ads
 
 

Tags: , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

 
Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 214 other followers

%d bloggers like this: